Notre Projet

Comment a-t-il vu le jour ?

Il est né dans un petit coin de notre tête fin 2015, il a mûri, a été mis de côté, repensé et puis en juillet 2018 on a vécu une expérience qui a un peu boulversé notre vie. On vous raconte tout ici :

L’Oasis de Serendip dans la Drome en été

Après un an à Brisbane et notre tout premier road trip entre la Nouvelle Zélande et l’Australie nous sommes rentrés en France et nous avons emménagés à Paris. Nous devions y rester 2 ans, qui se sont transformés en 5 (certains d’entre vous savent de quoi on parle). Nous nous évadions plusieurs fois par an pour faire le plein d’air frais et d’aventures.

Puis, un nouveau projet dans le domaine du théâtre s’est présenté et nous sommes partis en Chine et au Japon à l’automne 2017. À notre retour, Anna décidait de rejoindre le MOOC “Conception en Permaculture” de l’Université des Colibris afin d’y suivre la formation théorique de 3 mois.

En juillet 2018, nous voilà tous les deux à l’Oasis de Serendip dans la Drôme pour transformer la théorie en pratique, mais surtout pour vivre ce qui fut l’une des plus belles semaines de notre vie. Une expérience humaine incroyable, une (re)découverte de la nature, une mise en pratique des principes de la permaculture bien sûr et un tsunami d’énergies positives. Le déclic était là : trouver notre nouvelle vie, une alternative qui nous permette de vivre au contact de la nature tout en nous épanouissant.

“Mais vous allez faire quoi exactement ?”

Nous avons donc décidé de fusionner notre projet initial de tour du monde latéral reliant le Pôle Sud au Pôle Nord (toujours dans un petit coin de notre tête et dans notre carnet de rêves) avec notre curiosité grandissante pour la permaculture et notre besoin d’agir pour protéger notre belle planète.

Il a fallu attendre le début de l’automne 2018 lors de la diffusion du documentaire “Génération Tour du Monde” des Coflocs  (on le recommande chaudement) pour fixer la date officielle de notre départ et sauter le pas : ça sera donc pour avril 2019 !

Quelques mois de préparatifs, quelques cours d’espagnol pour Thibault, et on s’envole pour Santiago de Chile ! À partir de là, nous avons prévu d’acheter un van et de descendre en direction d’Ushuaia, puis d’emprunter la Pan-Americaine en direction de l’Alaska. Tout au long de la route, nous allons faire des haltes pour observer, apprendre et partager nos quelques connaissances en permaculture, éco-construction, cuisine, méditation…

Et tout ça avec Matcha, qui a hâte de découvrir la vie de chat nomade !